mercredi 14 juillet 2021

Mare du collège : travaux pour la refaire entièrement (30 juin au 2 juillet 2021)

Au début des années 2000, le collège avait mené un projet avec une classe de 3e : la création d’une mare, de 14 mètres sur 12 mètres, profonde d’environ 1,50 mètre au centre. Une fois construite, de nombreux végétaux aquatiques avaient été plantés : nénuphars, roseaux, iris, potamot …  De nombreux animaux s’y sont installés et reproduits, tels que grenouilles vertes, tritons, libellules, escargots d’eau, sangsues et de nombreux insectes aquatiques.

Cette mare est devenue un espace pédagogique très riche, utilisé à la fois pour les cours de sciences (ex : découverte des éléments qui constituent notre environnement, en classe de 6e), des ateliers tels que le « club nature » et le groupe des élèves écoresponsables qui mènent des actions sur le thème du développement durable. Ce bassin, situé juste à côté du jardin pédagogique du collège, est un espace qui permet à la fois de découvrir les êtres vivants en fonction des saisons, mais également de prendre conscience des travaux réguliers qui sont nécessaires pour éviter un envahissement assez rapide, par les végétaux notamment.

Malheureusement, depuis deux ans, la bâche qui assure l’étanchéité de la mare s’est rapidement dégradée, progressivement cuite dans sa partie supérieure par le soleil. Le niveau d’eau avait atteint un seuil critique et la présence des êtres vivants y a fortement baissé, rendant son exploitation pédagogique moins pertinente.

Le groupe des élèves écoresponsables a souhaité restaurer intégralement cette mare. Même si les élèves étaient motivés, ils ont rapidement compris qu’il serait difficile de réaliser seuls ce chantier : des soucis matériels mais également un manque de compétences allaient potentiellement les bloquer.

Le collège a contacté l’entreprise « DH parcs et jardins » de Saint Lubin des Joncherets pour réaliser conjointement le projet, en associant les compétences des professionnels Marie et Davy Holmaert ainsi que les élèves du collège, et notamment en priorité les écoresponsables.

Une nouvelle bâche a été achetée grâce à l’entreprise « Point Jardin » de Saint Rémy Sur Avre, le collège ayant préféré un achat de proximité plutôt qu’une commande à distance via Internet.

Du mercredi 30 juin jusqu’au vendredi 2 juillet, Marie et Davy Holmaert ont pu réaliser le chantier, en collaboration avec de nombreux élèves (de 4 à 25 selon les demi-journées) et également plusieurs personnels du collège, dont Mme Nuissier et Mr Ollivier qui animent le groupe des écoresponsables.

  • Le 1er jour, l’ancien bassin a été vidé (plantes retirées, animaux récupérés et stockés dans des bacs … dont au moins une quarantaine de tritons adultes), mis à sec puis « déshabillé » (bâche, géotextile et même moquette mise comme 1ère couche). Les différents déchets ont été chargés et évacués.
Mr Holmaert et deux écoresponsables de 3e (Mickaël et Thomas)


Un des nombreux tritons adultes récupérés dans la mare

Mme et Mr Holmaert, accompagnés de 4 élèves écoresponsables (Liana, Lucille, Mickaël et Thomas)

Retrait de la moquette présente à la base de l'ancienne mare

 

  • Le 2e jour, la nouvelle structure a été préparée : couche de sable étalée, géotextile puis bâche installés. La bâche pesant plus de 600 kg, le collège a mobilisé ponctuellement l’aide d’une vingtaine d’élèves et d’adultes supplémentaires afin de bien réussir cette étape-clé de la réfection du bassin (étaler la bâche en évitant les plis …).

Sable étalé, sur toute la surface de la mare (élèves de 3e : Kristofer, Mickaël et Thomas)
 
Nouvelle bâche dépliée, grâce à l'aide ponctuelle de plusieurs élèves et adultes

 

  • Le 3e jour, le bassin a été remis en eau, ce qui a permis de finaliser les réglages concernant la position de la bâche. Puis les plantes et animaux ont été réintroduits. Enfin, les abords de la mare ont été nettoyés de leurs divers éléments : mottes de terre, cailloux …

Remise en place de la vase et des végétaux de l'ancienne mare

Nettoyage des abords du nouveau bassin (écoresponsables + aide d'autres élèves)

Le résultat final, au bout des 3 jours de chantier !

Le résultat final donne pleinement satisfaction et assurera, pour plusieurs dizaines d’années, des exploitations pédagogiques riches et diversifiées.

Le collège remercie les deux entreprises partenaires pour la qualité du travail réalisé, et notamment Marie et Davy Holmaert qui ont su coopérer avec les nombreux collégiens présents, en prenant le temps de leur expliquer les différentes phases du travail et de leur montrer les gestes techniques pour bien réaliser certaines étapes. 

Article rédigé par Mr Ollivier

jeudi 8 juillet 2021

Cross solidaire du collège : versement des dons aux deux associations

Lors de la semaine santé-citoyenneté, du lundi 29 mars au vendredi 2 avril 2021, chaque niveau de classes a réalisé un cross solidaire (équipes en relais, pendant 2h au stade).

Grâce aux parrainages trouvés par les élèves, leurs efforts sportifs ont permis au collège de récolter 1980 euros, ce qui est la collecte la plus élevée réalisée grâce à ce genre d'action.

Le FSE vient de transmettre les dons suivants aux deux associations parrainées :

   * 660 euros pour "SOS Vieux Chiens"

                de Crucey-Villages 


    * 1320 euros pour la Croix-Rouge 

              de Verneuil sur Avre

 

 

 Le collège remercie les élèves qui se sont fortement mobilisés sur cette action, ainsi que les nombreux et généreux donateurs.

mardi 29 juin 2021

Défi technologique relevé par les classes de 6ème

Le 25 juin, une journée spéciale pour les élèves de 6ème au cours de laquelle ils ont pu participer à différents ateliers.

Quelques images du défi technologique :

Réaliser une construction en papier pour toucher le ballon avec pour seul accessoire une paire de ciseaux !

Ni colle, ni scotch, aucun système de fixation !

Toutes les classes ont réussi ! BRAVO !


 

mercredi 23 juin 2021

Soutien au projet de deux anciens élèves

Le collège de Brezolles se fait le relais de deux anciens élèves, Quentin POULIZAC et Gwendal PIRON, actuellement étudiants en école de commerce.

Pour découvrir leur projet du "Raid 4L Trophy 2022" et pour les aider financièrement à le réaliser, n'hésitez pas à consulter le lien suivant :  projet

Bravo à eux pour leur initiative !

dimanche 20 juin 2021

Une classe, un chantier - Mai et juin 2021

 Nous sommes les élèves de 5D et nous avons été choisis par Mme Joneau, notre professeure d’espagnol, pour le projet « Une classe un chantier ». Ce projet consiste à suivre le chantier de restauration des sculptures du tour de chœur de la cathédrale de Chartres.

Dans un premier temps, Mme Méthivier, conservatrice-restauratrice, est venue au collège le 27 mai pour nous parler de son métier. Nous avons appris que la restauration demande de la patience et de la minution. Elle nous a présenté les types de matériaux des sculptures (calcaire de Vernon, marbre, tuffeau, métal, bois…). De plus, elle nous a parlé des outils qu’elle utilise pour la restauration (le scalpel, les pinceaux, le laser…). Enfin, elle nous a informés sur les études à faire pour devenir restaurateur. Il faut avoir des compétences en histoire de l’art et en physique chimie entre autres.

Suite à cette intervention, nous étions curieux d’aller visiter la cathédrale pour découvrir le chantier et monter sur l’échafaudage pour observer les sculptures.

Article rédigé par Claire Bodelot, Maud Hantraye, Jeanne Vandromme et Mme Joneau

 

Dans le cadre du projet « Une classe un chantier » nous avons pu découvrir la cathédrale de Chartres le lundi 7 Juin.

Irène Jourd’heuil, conservatrice du patrimoine, nous a fait visiter le tour de chœur de la cathédrale en expliquant l’histoire de sa construction et son évolution au fil des siècles. En 1194 la cathédrale de Chartres a été incendiée et ils ont décidé de la reconstruire dans un style gothique. Au Moyen Âge le tour de chœur était complètement fermé et en bois, recouvert de chant liturgique. La version actuelle a été construite en 1514 par l’architecte Jehan de Beauce. Le tour de chœur mesure 7 mètres de haut et 100m de long.

Ensuite on a pu visiter le chantier en montant sur l’échafaudage. Dans la partie haute, les sculptures sont faites dans plusieurs blocs de calcaire. Les pierres viennent de Vernon, des Bords de Loire (Angers, Tours...) et elles sont nettoyées grâce à un mélange de colle à papier peint et d’argile qui est ensuite retiré comme un « masque de beauté ».

Dans la sortie, ce qui nous a plus c’est apprendre l’histoire de la cathédrale et de pouvoir monter sur l’échafaudage.

L’après-midi, Mme Joneau et Mme Braie ont organisé un jeu de piste dans le centre historique de Chartres. C’était très intéressant et cela nous a permis de visiter le centre-ville avec nos amis.

Article rédigé par : Touré Shanna et Mme Braie

 

Portail occidental de la cathédrale de Chartres
Présentation du tour de choeur de la cathédrale de Chartres
Echafaudage du tour de choeur de la cathédrale de Chartres

Les photos ont été prises et sélectionnées par Manon Bourdon, Camille Malassis et Mme Joneau. 

 


samedi 5 juin 2021

Semaine culturelle (17 au 21 mai) : deux exemples d'actions

Notre collège a réalisé une semaine culturelle, du 17 au 21 mai 2021. Plusieurs actions ont été menées, dont voici deux exemples.

Lettres aux correspondants

Pendant la semaine culturelle, les élèves de 6B et 6D ont reçu une lettre d’un(e) correspondant(e) Australien(ne) et ont ensuite répondu en anglais. Ils se sont présentés et ont répondu aux questions posées par leurs correspondants. Ces correspondants australiens sont aussi en 6ème et apprennent le français. Ils habitent à Adelaide  dans le sud de l’Australie.

 

Karaoké

Pendant la semaine culturelle, les élèves ont pu participer à un karaoké. Ils ont chanté des chansons de langue anglaise (par exemple, « Someone you loved » de Lewis Capaldi ou « Hit the road Jack » de Ray Charles). Un jury d’élèves était présent pour noter les participants ainsi qu’un public d’élèves très enthousiastes. Les gagnantes sont Zoé Colombel et Manon Cillon. Bravo à tous les chanteurs et chanteuses (dont Mme Durey) !

 

Article rédigé par Mme Sénéchal